CHIRURGIE CARDIAQUE ANNECY - GCS 74
 

Intervention à coeur ouvert

Le début

     Après que le médecin anesthésiste vous ait endormi et mis en place tous les éléments pour vous surveiller (cathéters dans les veines, dans une artère pour surveiller la pression artérielle, une sonde urinaire pour vérifier la fonction de vos reins), l'équipe chirurgicale va procéder à l'intervention après avoir de nouveau nettoyé avec soin votre peau.


     De nombreuses personnes vont s'occuper de vous durant votre intervention, en premier lieu le chirurgien responsable aidé d'une infirmière instrumentiste de bloc opératoire (IBODE). Un perfusionniste, dont le rôle est de faire fonctionner la machine "cœur-poumons" appelée Circulation Extra Corporelle (CEC). Cette assistance circulatoire permet aux chirurgiens de réaliser l'intervention en toute sécurité.

Le technicien de CEC ou perfusionniste responsable du bon fonctionnement de la CEC
Le technicien de CEC ou perfusionniste responsable du bon fonctionnement de la CEC
L'intervention proprement "dite"


Les explications vous ont été apportées par le chirurgien lors de la consultation. Si vous souhaitez des précisions, l'ensemble de l'équipe est à votre disposition pour y répondre.

 

Après l'intervention, que va t'il se passer ?

Vous allez tout d'abord passer quelques jours en Soins Intensifs PostOpératoire. Il faudra alors travailler votre respiration faisant les mouvements que les kinésithérapeutes n'auront pas manqués de vous expliquer. Vous aurez bien évidemment un peu mal, généralement plus dans le dos que devant. Si l’on vous disait le contraire, vous ne le croiriez pas.

 

La traitement de la douleur est un objectif permanent de l'équipe.
N’hésitez pas à demander des antalgiques (médicaments, hypnose) ; cela ne sert à rien d’avoir mal !!!

 

Passés quelques jours, après l'ablation des drains, vous marcherez dans les couloirs. Votre récupération se poursuivra dans les semaines qui suivront de façon progressive mais avec des "hauts" et des "bas". Elle surviendra d'autant plus vite que vous aurez la volonté de vous réautonomiser et de cette volonté dépendra votre vitesse de récupération.


Mettez vous dans l'idée : Si l'on vous a opéré, c'est pour vous redonner une vie normale.
 

Votre chirurgien et votre cardiologue sont là pour répondre à toutes vos questions.

 

La récupération sera d'autant plus rapide que l'on vous aidera par une réadaptation cardiaque. Outre la surveillance qu'elle apporte, elle vous donnera des points de repères. Les efforts que vous avez effectués sans danger sous contrôle médical, vous serviront de comparaison et vous aideront à retrouver une vie normale.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement